C’est lors d’un stage dans l’Hérault que j’ai rencontré pour la première fois cette belle plante parfumée et pleine de vertus. Cette fleur mellifère est originaire d’Amérique du Nord. Il existe plusieurs variétés d’Agastache, et toute ne sont pas comestible.

plante aromatique et médicinale
Agastache foeniculum
Agastache foeniculum (famille des Lamiacées)

Cycle: Vivace, plante mellifère

Exposition: Ensoleillée

Distance de plantation: 0,4 à 0,5 m

Rusticité: jusqu’à – 10° à -12°

Floraison : de juin à sep†embre

Hauteur: 0,60 à 0,80 m

Partie récoltée: fleurs et feuilles

 

Description

Les Agastaches sont des plantes herbacées comprenant une trentaine d’espèces, dont beaucoup sont cultivées comme plantes ornementales, aromatiques ou culinaire.

La plupart d’entre elles sont très appréciées des abeilles et autres insectes pollinisateurs.

L’Agastache a des feuilles simples, pétiolées, duveteuses, à bords denticulés, de couleur vert-gris à vert, opposées deux à deux, avec un puissant parfum d’anis, réglisse, menthe et/ou bergamote selon la variété.

Elle a de nombreuses fleurs en épi tubulaires dont la couleur varie également selon l’espèce.

Les agastaches s’hybrident très facilement.
Il en existe environ 30 espèces, dont les plus communes sont :

  • Agastache foeniculum (fleurs mauve et parfum anisé)
  • Agastache rugosa (fleurs violettes et parfum menthe/réglisse)
  • Agatache mexicana (fleurs violette et parfum réglisse)
  • Agastache rupestris (fleurs rose/orangé et parfum menthe/camphre)

La Culture

L’agastache est une plante qui a besoin de soleil et de chaleur. C’est pour cela que vous choisirez une terre bien drainé dans un lieu exposé en plein soleil.
Sa culture est facile et la croissance rapide.
L’agastache, comme beaucoup de Lamiacées, présentent très peu d’exigences.
Elle pousse dans tout type de sol, même un peu humide, mais elle préfère les sols légers, drainés et bien pourvus en humus.
Réservez-lui tout de même une zone protégée pour leur permettre de résister aux gelées précoces ou tardives.
Semis

Le semis de printemps donnera des plants plus forts. Vous les repiquerez en 2ème année.

Les semis spontanées résistent mieux au froid et sont beaucoup plus résistant mais attention à ne pas mettre 2 espèces différentes à côté car le « nouveau née » pourrait devenir une nouvelle variété d’Agastache.

  • Le semis est réalisé en caissette au printemps ou en septembre dans un substrat drainant.
  • Puis, saupoudrez de charbon de bois pulvérisé pour éviter la fonte des semis.
  • Ensuite arrosez à peine pour humidifiez l’ensemble.
  • A 4 vrai feuilles (et non cotylédons), rempoter les plus beaux plants dans un godet avec un mélange de terreau et de terre du jardin.
  • Vous pourrez mettre en terre au printemps suivant fin mars-début avril.
L'entretien

Taillez votre Agastache à la fin de l’hiver plutôt qu’en automne en coupant aux 3/4 les tiges sèches. En cas de grand froid, protégez vos plants avec un paillage et du voile d’hivernage.

Arrosez toutes les 2 semaines, en cas de sécheresse.

Son utilisation

Comme je le disais plus, haut, toutes les espèces d’Agastache ne sont pas comestible. Si toutefois vous souhaitez tester l’aventure gustative, préférez les 4 variétés citées plus haut.

En infusion

En phytothérapie, l’Agastache foeniculum possède plusieurs vertus. En voici quelques utilisations :

  • Digestive et antispasmodique (aide à la digestion)
  • Fébrifuge (fait transpirer pour éliminer les toxines lors d’une fièvre, d’un rhume, d’une angines, d’une grippe)
  • Expectorante et anti-inflammatoire (fièvres, rhumes, angines, toux, douleurs de la poitrine)
  • Sédative (insomnies)
  • Cardiaque (faiblesses cardiaques)
En externe

Le cataplasme de feuilles fraîches froissées va soulager les irritations comme les piqûres d’insectes ou les coups de soleil.

Dans la cuisine

Les feuilles et les fleurs crues parfument agréablement vos salades et vos crudités. Mais vous pouvez également la rajouter à votre plat de poisson ou dans vos recettes sucrées comme les compotes, les confitures, ou même les pâtisseries.

Précaution d'emploi

L’Agastache ne fait pas partie de la liste A, elle est donc interdite à la vente en tant que plante médicinale (en herboristerie). Vous pourrez tout de même trouver des plants pour égayer votre jardin de ses fabuleuses couleurs et de son parfum enivrant.

Pour toute utilisation médicinale, veuillez vous reportez vous aux conseils de votre thérapeute.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *